Le canyoning est un sport souvent méconnu. Demandant d’être dans une région où il y a des canyons, il n’est pas accessible à tous. On le confond parfois avec le rafting, et pourtant ce sont deux pratiques qui n’ont rien à voir. Pas de panique, on vous explique !

Un sport lié aux canyons

Le canyoning ou canyonisme, en bon français, tient d’abord son nom de l’endroit où il est pratiqué. Ce sport consiste à l’aide de différentes techniques de progression et matériel, à descendre des canyons et des rivières. Les techniques de progression sont directement issues de la pratique de la spéléologie.

C’est donc dans un décor grandiose que ce sport se pratique. Il demande une certaine habileté physique et un certain courage, mais cette activité apporte une réelle satisfaction aux amoureux de nature et de sensation.

Un sport lié à la nature

Quand on pratique le canyoning, il est primordial d’être conscient de la nature qui nous entoure et de la préserver. Le rôle du guide n’est pas seulement de vous montrer les bons gestes, les techniques les plus efficaces pour progresser à travers les cascades et les cours des rivières. Il est aussi là pour vous faire découvrir des milieux naturels grandioses et vous sensibiliser à leur protection.

Il n’est pas question de faire du canyoning sans respecter les roches façonnées par l’eau au cours des millénaires, ou encore de détériorer les microorganismes qui participent à l’équilibre de ces milieux humides.

Et ne soyez pas surpris, lors d’une sortie canyoning de rencontrer des animaux que vous n’avez pas l’habitude de croiser.

Un sport qui nécessite un équipement

Pas de sortie canyoning sans matériel !

Nos guides sont là pour vous fournir un matériel de qualité qui vous permettra de vivre des aventures sensationnelles sans pour autant risquer votre peau.

Alors quel est ce fameux matériel ? D’abord, il vous faudra comme pour l’escalade, une corde, un harnais, un baudrier, des longes et un descendeur. Oui, oui le canyoning est très lié aux techniques de descentes en escalade.

Ensuite, même au cœur d’un été caniculaire, nous pouvons vous assurer que l’eau des canyons peut rester glacée. La belle combinaison en néoprène vous protégera thermiquement de la morsure de l’eau froide et vous permettra de flotter plus facilement dans les portions de nage. Ajoutons qu’avec la combinaison, pas d’égratignures en vous frottant à la roche parfois abrasive.

Il est rare de se cogner la tête durant les descentes, mais quand ça arrive, on est bien content d’avoir la tête protégée par le casque !

Un sport à sensation

Le canyoning est sans nul doute un sport à sensation. Vous devrez franchir des cascades, sauter dans des bassins à plusieurs mètres de votre perchoir. Les toboggans naturels vous apporteront plus d’adrénaline qu’aucun parc aquatique ! Sauts, désescalades et descentes en rappel ponctueront votre journée ou demi-journée de canyoning.

Une activité idéale pour la cohésion d’équipe

Comme beaucoup de sports à sensation qui se pratiquent en groupe, c’est une activité idéale pour tisser des liens et établir une véritable cohésion d’équipe. Le groupe n’avancera qu’une fois que tout le monde aura passé les obstacles.

Alors, il n’est pas rare de voir les participants s’encourager, s’entraider et développer un véritable esprit d’équipe. C’est donc une activité idéale pour un séminaire.

Un encadrement professionnel

Attention, pratiquer le canyoning demande une certaine expertise et nous vous conseillons de toujours le pratiquer accompagné d’un guide. Le guide prendra toujours les précautions nécessaires, s’assurant du débit de la rivière, de la météo, et d’avoir un matériel de secours le cas échéant.